• Que retenir de ce voyage ?

    Nous sommes donc partis 98 jours et avons parcouru <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:metricconverter w:st="on" ProductID="21382 km">21382 km</st1:metricconverter> en autonomie totale grâce à notre véhicule Toyota HJ61 (1988) aménagé en "camping-car". Important, il faut savoir que nous sommes toujours en bivouac dans la "brousse" (seulement 4 campings).

    Au départ, nous n'avions pas d'itinéraire précis ni de points GPS, seulement quelques pays que nous souhaitions visiter, les cartes IGN, deux rendez-vous : le 21 janvier à Sévaré (Mali) pour une rencontre Voyage Forum et le 9 février à Ouagadougou pour y retrouver notre fille aînée, son mari et ses filles (4 ans et 6 ans) qui passeront 15 jours avec nous ... et enfin et surtout  ..... le temps que nous souhaitions (pas d'impératif ) !

    Nous connaissions (grâce à nos voyages précédents) le parcours jusqu'à Nouakchott. Cela ne nous a pas empêchés de découvrir de nouveaux "coins à bivouac" tout le long de la côte atlantique au Maroc et la route goudronnée de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Mauritanie">la Mauritanie</st1:PersonName> qui permet maintenant d'aller au Sénégal avec n'importe quel véhicule ; d'ailleurs, nous y avons rencontré des camping-cars !

    Le reste du voyage se fera à l'inspiration, en fonction des conditions du moment et des infos glanées çà et là au cours de rencontres avec d'autres "nomades" comme nous ! (Biens sûr en évitant les grandes villes). Nous serons quand même obligés d'aller dans les capitales pour les démarches administratives (visas, assurances), les banques et le grand ravitaillement ! En effet nous y avons toujours trouvé des banques avec des distributeurs acceptant la carte visa et pour les courses, des "supermarchés" où on trouve de tout.

    C'est la première fois que nous avons utilisé Internet (un blog et le courriel) pour donner des nouvelles à notre famille, amis et connaissances. Chose étonnante, nous avons trouvé facilement des cybercafés même dans des petites villes. A savoir que là où il y a un collège ou un lycée, il y a un cyber pas loin ! Les connections ne coûtent pas cher (de 0,5€ à 3€ l'heure), parfois très lentes et le matériel un peu vétuste mais ... ça marche et c'est bien pratique !

    Nous avons constaté qu'il y avait des  moyens de locomotion très variés :

    - Superbes grosses voitures neuves (bien sûr pour les privilégiés !)

    - camions surchargés et vraisemblablement sans "contrôles techniques" ! (nombreux accidents)

    - transports en communs : petits taxis et fourgons taxis dans des états lamentables et surchargés !

    - très peu de voitures particulières (elles aussi en piteux état et carburant cher !)

    - des "petites motos", des "mobylettes", des "vélos" ! (J'ai mis des "" car il faut voir les engins !!!!)

    - des charrettes tirées soit par des ânes, soit par des chevaux.

    - à pied pour le plus grand nombre !!!! et portant leurs fardeaux sur la tête !

    Nous avons beaucoup apprécié :

    - les contacts humains : population locale et touristes "nomades".

    - les paysages variés :

    * côte atlantique et ses falaises au Maroc

    * désert mauritanien

    * brousse d'Afrique Noire avec parfois du relief (falaises insolites superbes)

    * petits paradis de verdure le long du fleuve Niger, des rivières et le secteur de Banfora (cascades, champs de canne à sucre !)

    - les réserves animalières : Nazinga et Arli (Burkina)

    - la flore : diversité des arbres (nous ne savons pas encore tous les reconnaître). C'est l'époque de la cueillette du coton. Par contre, les céréales ont été ramassées (bien pour nous, pour trouver des terrains pour nos différents bivouacs, midi et soir !)

    - la faune  et principalement tous ces oiseaux aux milles couleurs chatoyantes et aux chants si agréables, surtout au réveil !

    - les marchés locaux : couleurs, odeurs etc ..... et leurs fruits exotiques !!!! (mangues, papayes, ananas, bananes)

    - la gestion de l'eau : aménagement de réserves d'eau pour les animaux ! nombreuses pompes dans les villages !

    Deux points faibles dans l'ensemble :

    - l'environnement avec des ordures un peu partout !

    - et le harcèlement de la police sénégalaise !

    Deux points forts :

    - Les 15 jours passés au Burkina avec notre petite famille et surtout avec nos petites filles vivant dans la brousse, visites de réserves animalières et se rendant compte des différences ! 

    - La semaine passée à Bomborokuy (Burkina) pour cause d'embrayage cassé, où nous avons pris conscience des conditions dans lesquelles vivaient beaucoup de personnes, et en définitive, de leur philosophie de la vie : ils se contentent de ce qu'ils ont ! Pourtant ils ont besoin de beaucoup ! Quelle belle leçon pour nous les Européens immergés dans une société de consommation, jamais satisfaits !

    Ces deux derniers moments nous aurons permis de connaître et d'apprécier les Burkinabés : personnes agréables, souriantes, serviables et désintéressées !

    Un petit regret : les appareils photos sont tombés en panne et nos derniers souvenirs sont restés dans nos têtes ! (impossible de vous les faire partager !)

    Nous avons repris le rythme européen (avec un peu de mal), retrouvé notre famille et nos amis. Il nous reste à faire l'entretien de notre véhicule (sans lui, pas de voyage), quelques améliorations de notre organisation (abri vent et pluie) et à envisager notre prochain périple certainement l'hiver prochain ! Nous reviendrons au Burkina Faso et en particulier à Bomborokuy où nous nous sommes fait des amis!

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

     


  • Commentaires

    1
    visiteur_Cyrquinoo
    Lundi 20 Août 2007 à 10:11
    Pas encore inscrit mais bientôt le blog.
    Nous partons pour le même trajet (les grosse lignes) de 01/08 à 04/08. Vos récits sont très instructif!!! Et pleins de bons plans!!!SURTOUT 2007. La préparation est en cours; MITSU-montéro et tente de toit. Je vous recontacterai pour quelques précisions. Merci à bientôt peut-être sur la route!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :