• Depuis Essaouira

    Jeudi 6 décembre

    A 10h, nous sommes prêts et partons direction plein sud.

    Premier arrêt à Castets pour prendre le repas de midi avec Mamie Dax (maman de Papy) 

    L'après-midi, nous irons à Peyrehorade pour faire un petit coucou à la tante de Jacques. 

    Puis, nous passerons une très agréable soirée chez nos amis Marilo et Pierre qui habitent du côté de Bayonne. Bien sûr, nous parlerons mécanique, voyage etc ..... et "referons le monde" ! 

     

    Samedi 7 décembre

    Direction l'Espagne. Ayant des problèmes d'autoradio, nous nous arrêterons au premier Norauto à Irun pour en acheter un neuf. Nous le mettrons en service de suite. Parfait.

    Petit repas au Mac Do, quelques courses complémentaires à El Campo et nous voilà repartis. 

    Nous avons de la chance, il fait beau (chose rare) pour franchir les Pyrénées espagnoles. 

    Autre bonne surprise, l'autoroute entre Miranda et Burgos est maintenant gratuite.

    Cela n'était plus arrivé depuis longtemps... une durite de l'intercooler se sort. Nous savons réparer : un tournevis, une clé de 10 et tout est remis en place. Mais, cela recommencera quelques kilomètres plus loin ... ça fait beaucoup en peu de temps. Nous réparons et dès le premier "taler" (mécanicien) rencontré, nous nous y arrêterons pour acheter des nouveaux colliers. Il n'en a qu'un et le mettra en double avec l'autre. Croisons les doigts que cela suffise ! 

    Il est 17h35, la nuit tombe. Nous resterons sur le terrain à côté pour y passer la nuit. 

    Nous pensions y être tranquilles loin de la 4 voies .... En définitive, il y aura un défilé de camions toute la nuit !

     

    Samedi 8 décembre

    En voulant reprendre la 4 voies, nous nous apercevrons que les camions sortis pour faire le plein  de carburant à la station du village, étaient obligés de passer par cette petite route pour rattraper la grande (pas d'autre accès). D'où le passage toute la nuit !

    Nous nous arrêterons plus loin dans une zone commerciale à Valladolid pour essayer d'y trouver ces fameux colliers que l'on aimerait avoir en stock. Quelle ne fût pas notre surprise quand un samedi matin à 10h30, personne sur les parkings et les magasins fermés. Pourquoi ? Curieux, nous irons demander à un gardien la raison de cette situation : C'est tout simplement la fête de l'Immaculée Conception, jour férié pour les Espagnols. Nous avons le chic pour avoir besoin de quelque chose ou être en panne les jours fériés. Voilà plusieurs fois que cela nous arrive ! Cette fois ci ce n'est pas grave, la réparation d'hier soir tient bon.

    A 18h10, nous aurons parcouru 540km. Nous nous arrêterons pour la nuit à Villafranca,  au milieu des oliviers, loin des camions .... Nous y serons bien au calme dans la nature !

     

    Dimanche 9 décembre

    7h20, nous sommes réveillés par les phares d'un tracteur, sans doute des ouvriers allant travailler aux champs. Ils sont passés à côté de nous, sans rien dire ni s'arrêter.

    Le jour se lève, nous aussi. 

    Il fait beau, les kilomètres défilent bon train. A 14h30, nous serons à Algeciras chez Monsieur Gutierrez. Il n'y a pas de client, c'est parfait. On y achètera les billets open pour Ceuta avec Acciona pour 180 € aller/retour avec le petit cadeau : une bouteille de cidre et une boîte de gâteaux. 

    Pour être sûrs d'avoir tous nos papiers en règle avant de prendre le bateau, nous irons directement au port y faire tamponner le fameux carnet ATA indispensable pour le Sénégal. Nous ferons alors le tour de tous les bâtiments pour trouver le poste de douane attitré à cette fonction.  Nous serons obligés de demander à des gardes civils où il faut aller, nous n'y sommes pas loin. Là aussi, nous y serons seuls, tout ira très vite avec les explications d'une gentille douanière.

    Ces formalités terminées, nous retournerons passer la nuit sur le parking à côté de Carrefour où se trouvent tous les camping cars. Cette année, il n'y en a pas beaucoup. 

    Notre bateau sera le lendemain matin à 7h50.

     

    Lundi 10 décembre

    Débout 5h30 (quelles vacances !! biggrin) pour être au port à 7h et prendre le bateau qui part à 7h50.

    Il n'y aura pas grand monde sur le bateau et pas un seul camping car.

    A la descente du bateau à Ceuta à 9h, nous irons (comme d’habitude) directement faire quelques courses à Cash Diplo, puis le plein de carburant (0,965€ le litre de diesel) et nous voilà partis à la frontière. 

    Quel bonheur, nous sommes les seuls sur notre file, en 15 minutes nous sommes au Maroc !

    Objectif, descente jusqu'à Essaouira.

    Toujours avec le soleil, petit camion avale les kilomètres, la durite est sage et reste à sa place !

    Aujourd'hui, nous avons fait 476 km, il est 18h40, le soleil se couche, la journée a été longue, nous nous arrêtons pour la nuit.

     

    Mardi 11 décembre

    Dernière ligne droite avant d'arriver à Essaouira chez Hubert et Josyane (sœur de Jacques).

    Dans les villages traversés, nous verrons des tas d'olives, c'est le moment de la récolte. C'est alors que nous nous arrêterons pour voir de plus près le devenir de ces olives. Nous avons donc vu la meule qui écrase les olives puis ensuite le pressoir et l'huile qui en sort. Nous aurons même droit à y goûter !

    Nous serons à Essaouira en début d'après-midi. Tout le monde est content de se retrouver.

    Nous allons rester quelques jours en famille.

    Nous en profiterons pour 

    - faire faire un devis de carrosserie pour bichonner petit camion lors de notre retour de voyage.

    - acheter enfin ces fameux colliers pour la durite. Nous en avons ainsi 4 d'avance. Nous sommes tranquilles pour la suite du voyage !

    - bricoler : faire fonctionner le fameux autoradio tout neuf !!!, en définitive nous serons obligés de faire changer l'antenne qui est cassée !

    - faire la lessive

    - faire le ménage et du rangement dans le camion

    - aller chez le coiffeur (shampoing et coupe pour 100dh !)

    - Josyane me fera découvrir le "Pilates" en m'offrant une séance !!! Aïe Aïe Aïe cry j'ai souffert, j'espère que ça ira mieux dans quelques jours et que j'en tirerai des bénéfices.

    Départ prévu vers Agadir lundi 17. 

    « Départ J-1Depuis Zagora »

  • Commentaires

    1
    Jacomo
    Samedi 15 Décembre 2018 à 09:55

    Hello,

    Bonne route à vous ; il y a qq jours la frontière a été bloquée dans le no man's land mais ça n'a pas duré (des pêcheurs de Dakhla qui protestaient contre leurs conditions de pêche), vous nous direz ce qu'il en est quand vous y passerez. Toujours pas trouvé d'alternative intéressante au camping Moussafir. Je vois que vous faites le plein à Ceuta, ce n'est pas plus intéressant au Maroc ?? Pour nous départ toujours prévu dans es 1ers jours de janvier.

    Bises et bon vent

    2
    Joremar
    Jeudi 20 Décembre 2018 à 09:43
    Comme d hab c est avec plaisir que je vais vous suivre dans votre belle aventure
    Bon voyage
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :