• Depuis Essaouira

    Lundi 15 janvier (suite)

    Après avoir vu comme prévu la maman et la tante de Jacques, nous avons passé la soirée chez des copains (Pierre et Marilô) du côté de Bayonne. 

    Bien sûr, nous avons "refait le monde", mais parlé aussi voyages et mécanique.

    Comme nous, ils aiment les voyages (Maroc, Afrique et plus .... ) mais ils attendent avec impatience l'âge de la retraite !

    Comme nous, ils ont eu un Toyota HJ61 et maintenant un fourgon Iveco ! C'est alors que Pierre nous a proposé de passer mardi matin, avant de partir pour la grande aventure, chez son mécano pour faire vérifier les freins que Jacques trouve un peu mous malgré le contrôle technique OK. 

    La soirée fut excellente et très agréable, merci à eux de leur accueil.

     

    Mardi 16 janvier

    Comme prévu, nous irons donc avec Pierre chez son mécano pour tester les freins. Diagnostic : il faudrait régler les mâchoires sur les tambours à l'arrière, mais il n'a pas le temps de le faire. Pas grave, nous descendrons l'Espagne tranquillement et ferons vérifier tout ça chez "notre mécano" à Rabat.

    9h30, c'est parti ... sous la pluie et le vent ...

    Mais la pluie n'ira pas bien loin en Espagne. Seul le vent nous accompagnera dans la descente ...

    Le soir 18h20, arrêt bivouac dans une aire de repos un peu après Béjar. Tout va bien.

    La journée a été longue (surtout pour le chauffeur), la position allongée sera la bienvenue ...

     

    Mercredi 17 janvier

    Dernière "ligne droite" en Espagne. Il ne fait pas froid, d'abord nous avons du brouillard et ensuite ... grand soleil avec toujours un peu de vent !

    A 16h nous serons à Algeciras : Nous prendrons comme d'habitude nos billets pour le bateau chez Mr Gutierrez (aller/retour Algeciras/Ceuta, billet open : 200 €). Il y a beaucoup de camping-caristes ...

    Nous ferons quelques courses à Carrefour et passerons la soirée et la nuit avec d'autres voyageurs, sur un parking des alentours .

     

    Jeudi 18 janvier

    Notre bateau étant à 8 h au port, nous devons être à l'embarcadère à 7h, donc, départ à 6h30, donc debout à 5h30. Quelle vie de retraités !!!

    Bien sûr, nous serons au port avant l'heure, il n'y a pas que 2 véhicules devant nous. Comme prévu, le bateau partira à 8h et nous débarquerons à Ceuta à 9h30. La mer était assez agitée !!!

    Comme d'habitude nous ferons quelques courses à Cash-Diplo (sortie du port), ferons le plein de carburant (0.959€ le litre de gasoil) et irons directement à la frontière. Beaucoup d'agitation pour les piétons qui viennent du Maroc et veulent passer en Espagne, mais nous, pas beaucoup de véhicules en direction du Maroc. Tout se passe pour le mieux en 20 minutes !

    C'est jeudi, nous devons passer à Rabat pour prendre les visas pour le Mali. Il faut y être avant le weekend-end. Pour éviter la mauvaise route transversale, nous remonterons par la 4 voies vers Tanger et prendrons ensuite l'autoroute. 

    Nous serons à Rabat à 16h30, nous irons sur le parking de Marjane où nous passerons la nuit d'ailleurs malgré "la faune environnante"de mendiants.

     

    Vendredi 19 janvier

    A 8h50 nous serons devant l’ambassade du Mali qui ouvre à 9h. Il y a beaucoup de voitures dans la rue, mais en définitive, nous serons les seuls à entrer dans l’ambassade pour demander un visa. 

    Nous en ressortirons avec nos visas de 3 mois multi-entrées à 550 dh par personne au bout de 40 minutes !

    Nous irons ensuite chez le mécano que nous connaissons bien pour faire régler les freins. Le patron n'est pas là, mais la gérante nous reconnait. Très vite une place et un mécano sont pour nous : démontage, dépoussiérage des mâchoires et tambours à l'arrière, puis réglages. Après le repas, il faudra purger les 4 roues et vérifier le freinage. Il semblerait que ce soit un peu mieux. D'après le mécano (en chef !) pour bien faire, il faudrait changer le cerveau-frein. Mais difficile à trouver en cette fin de semaine (comme d'habitude !). Nous repartirons donc ainsi ... Inch Allah... Heureusement que la main d'oeuvre là bas n'est pas chère, on s'en sortira pour 300 dh (30€) !

    Nous voilà partis en direction du sud ... 40 km plus loin, odeur de chaud ??? on s'arrête au péage : la roue arrière droite est brûlante. La roue doit être bloquée pourquoi ???? mauvais réglage ? frein à main bloqué ? Jacques essayera de desserrer la mâchoire, mais sans grand résultat. Après coup de téléphone au garage, nous ferons demi-tour et serons de retour à Rabat à 17h45. Les mécanos nous attendent. Ils s'excusent, et très vite sont sur la roue. Il semblerait que ce soit le frein à main qui soit bloqué et impossible de le régler. Il faut chauffer, mais pas le matériel. Grande discussion : il faudrait revenir lundi : trop loin pour nous. En définitive, un mécano reviendra demain matin pour nous dépanner.

    Nous dormirons donc sur place, c'est un coin tranquille bien qu'à côté d'une mosquée. 

     

    Samedi 20 janvier

    A 6h nous serons réveillés par le Muezzin ! Nous sommes dans l'ambiance. 

    Debout 7h45, rituel. A 9h le mécano sera là comme prévu. 

    Aussitôt, nous serons chez le carrossier pour chauffer le câble du frein à main, puis retour au garage pour le réglage final. 9h40, tout est terminé, nous repartons ...

    Au péage, nous ferons une dernière vérification des roues : tout va bien, pas de surchauffe. C'est parti ...

    A 17h15 nous serons chez Hubert et Josyane à Essaouira.

    Retrouvailles , discussions ....

     

    Nous passerons donc quelques jours ici en famille.

    A+ pour la suite de nos aventures : avec Papy et Mamy il y a toujours quelque chose de nouveau !

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Janvier à 18:19
    Coucou à vous deux,
    Il n'y a pas d'aventures sans aventures.
    Nous rentrons de Guyane se soir et dans 10 jours le grand départ.
    A bientôt Pascale et Luc
    2
    Deguara Annie
    Lundi 22 Janvier à 20:36

    Merci pour le message ! Bonne route et ...bons freins ! Bisous

    3
    michel jay
    Mardi 23 Janvier à 09:39

    Profitez bien de tout et tous . On a l'impression d'y être ! Merci et bonne route.

    4
    Capsus
    Mercredi 24 Janvier à 09:27
    Tout nous fait rêver ds votre récit, même les petites emmerdes, c'est dire qu'on est en manque !
    À bientôt
    Sylvie et Didier
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :