• Entrée en venant de Mauritanie par Ayoûn El Atroûs vers Nioro du Sahel

     

     

    Janvier 2018 : Attention : L'ambassade du Mali à Rabat ne délivre des visas que très exceptionnellement !!!! Il serait donc préférable de prendre ce visa à Paris avant de partir, mais attention aux dates ! 

    Cette année nous l'avons quand même eu pour 550 dh 3 mois multi-entrées (photocopie du passeport + 2 photos d’identité)

    Plus de visa aux frontières

    ni à Nouakchott (pour les Français)

     

    Il y a  un agent d'assurance : pour nous en janvier 2018 :35000 Fcfa (53,36 €) pour 3 mois en carte brune pour la CEDEAO.

     

    - La douane se trouve  au carrefour à l'entrée de Nioro. Nous avons payé 5000 Fcfa (7,5€) pour le laissez-passer touristique du véhicule. Avoir de la monnaie en CFA. ATTENTION  aux horaires d'ouverture (entre 8h et 16h du lundi au vendredi) sinon vous avez 10 000 cfa de plus pour travail supplémentaire !

    - Puis aller au poste de police à l'entrée de la ville (N- 15° 14,15 / W- 09° 34,83), faire signer le laissez-passer touristique du véhicule. Le policier nous a extorqué 5000 Fcfa et sans reçu ! cette fois, impossible de faire autrement !

     

     Goudron terminé de Nioro à Didiéni. Mais petit péage : 500 F cfa à la sortie de Nioro, Diéma et à l'entrée de Kati !!! Actuellement, après Didiéni, route complètement détruite .... route à trous ou à rustines ...

    Attention sur les routes : port de la ceinture obligatoire !!!! ne vous laissez pas surprendre, des personnes en uniforme vous attendent !!!!!

    Il paraît aussi qu'il existe un "décret présidentiel" interdisant les vitres teintées !!!!! Encore une source de conflit avec les forces de l'ordre imbues de leur fonction et de leur uniforme !!!

     

    Vaccin obligatoire contre la fièvre jaune

    Argent :

    - espèces (change possible)

    - carte visa (quelques distributeurs), prise dans certaines banques.

    - Western Union en cas de besoin

     

    Gazoil : 630 Fcfa le litre (en moyenne)

    Eau : 500 Fcfa (0,76€) la bouteille de 1,5 l

     

    Sortie par Bénena vers le Burkina Faso en 2012 : c'est très simple et rapide : petit poste frontière !

    Entrée venant du Burkina Faso à Bénena  (avant San) en 2016: Frontière très peu fréquentée par les touristes !

    - Nous avions déjà le visa (pris à Rabat, 3 mois, multi-entrées))

    - Laissez-passer touristique pour la voiture : 5000 F cfa (7,62€) pour 1 mois nous avons payé 5000 Fcfa de plus pour travail supplémentaire ! (nous sommes passés un samedi !). Penser à le faire tamponner à la Police.

    Sortie par Kayes vers le Sénégal. Poste frontière : Diboli

    Là aussi, nous sommes passés par Bamako / Didiéni, Didiéni / Diéma , puis Diéma / Kayes/ Diboli. Tout est goudronné.

     Sortie par Kayes vers la Mauritanie (Kiffa) : poste frontière Kankossa, mais attention pas de possibilité de faire faire le visa biométrique de la Mauritanie à ce poste.

    Piste défoncée ou sablonneuse mais très belle.

    Loger à Bamako :

    - Dans les environs : campement Kangaba

    Loger entre Bla et San (sur les bords du Bani) :13°12,43N ; 05°39,78W

    Campement Terya Bugu  possibilité de camper

     

    Entrée au Mali depuis le Sénégal par Kédougou / Keniéba février 2019

    Pas de soucis particulier, nous avons pris notre visa cette fois-ci en Guinée à Conackry pour 8.5€ par personne pour 1 mois 1 entrée.

    Passavant pour le véhicule 5000 Fcfa. Comme d'habitude au Mali, il faut revenir à la police pour faire signer le passavant. Parfois, on est obligé de faire plusieurs kilomètres. C'est la cas à cette frontière !

     

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique